A Issoudun, l’avenir a une mémoire – Inauguration le 15 mars à 18h

Pour cette occasion , la médiathèque et le Centre de la Mémoire m’ont demandé d’imaginer  une installation que vous pourrez découvrir du 16 mars au 30 juin 2013.


en avant première quelques photos de
« Boîte à mémoires/ Mémoires de boîtes »

« Laurence Bernard, artiste plasticienne, a puisé dans le fonds des archives de notre ville et a photographié quelques 800 documents.
Elle a ensuite détourné et remodelé ses images afin de nous faire redécouvrir toutes leurs richesses et nous donner envie d’aller feuilleter les originaux.
En travaillant le collage, le montage, la peinture, avec divers matériaux papiers et textiles, l’artiste a créé un amoncellement, sous forme d’une grande colonne de fausses boites d’archives livrant leurs trésors, que les visiteurs pourront toucher et manipuler.
Comme un livre d’artiste de 2 mètres de haut à découvrir et à feuilleter…
Papiers, écrits, imprimés, annales, chroniques, documents, justificatifs, recueils se retrouvent ainsi à la disposition de tous, petits et grands, chacun pouvant les toucher sans craindre de les abîmer.
L’occasion d’une découverte tactile et ludique des archives de la ville d’Issoudun. »

Extrait dossier de presse – à Issoudun , l’avenir à une mémoire.
Renseignements et détails 

Ouverture du Centre de la Mémoire
Le 15 mars, le secteur du Patrimoine de la médiathèque Albert-Camus, agrandi et modernisé, devient le Centre de la Mémoire et le secteur audio-vidéo devient Image et son. suite de l’article

JOURNÉE EXCEPTIONNELLE
Dimanche 17 mars de 14h à 18h

Après l’inauguration du vendredi 15 mars, 
la médiathèque sera ouverte samedi 16 mars, comme d’habitude, mais aussi dimanche après-midi pour vous permettre de découvrir les nouveaux espaces, l’exposition et les animations.

Lecture d’archives à 15H
Présentation de la création de la plasticienne Laurence Bernard 
« Boîte à mémoires/ Mémoires de boîtes »